Après les fantassins, je me suis attaqué aux cavaliers : des cosaques !

Voici mon premier essai. Les figurines sont des 28mm Copplestone.

cos1

J'ai horreur de peindre les chevaux. Celui de droite est plutôt réussi, je trouve, et m'évite un temps infiniment trop long et pénible à faire des éclaircissements. Celui de gauche l'est moins, mais c'est une erreur de clarté de peinture à la base.

En fait, ces figurines étaient prêtes depuis longtemps (un an et demi ?), montées sur leur socle, sous-couchées en noir, et attendaient juste la peinture. Pour les deux premiers, j'ai juste repassé une sous-couche de peinture grise sur la noire.

Sur les suivants, j'innove un peu.

cos2

Brossage blanc général sur la sous-couche noire. Le porte drapeau est mis en blanc pour comparer (alors que j'aurais du le mettre en gris).

Peinture de la couche de base. Effectivement, le blanc est très pénible à peindre. Il faut aller dans tous les creux et la peinture a du mal à couvrir (je persiste et signe). Avec le noir, il suffit de ne pas aller peindre dans les creux et ça participe au résultat final.

A noter que j'avais fait la hampe du drapeau (il va falloir y mettre un drapeau) avec un poil de balai et que j'avais taillé la pointe avec un cutter. Pour faire des lances il n'y a rien de plus solide que le poil de balai !

cos3

Passage de mes lasures.

cos4

Je n'ai fait aucune retouche sur les figurines après la lasure (à part le dessus des toques mais on ne le voit pas sur la photo, et le vernis mat bien sûr). Je vais peut-être brosser un peu les toques.

Un comparatif figurine sous-couchée en blanc et figurine sous-couchée en noir brossée en blanc.

cos5

Et un comparatif avec ma méthode habituelle (qui l'est de moins en moins). Figurine peinte il y a un an et demi.

cos6

Je crois que je vais adopter la méthode du brossage...