The General (le mécano de la "General", Buster Keaton, 1926)

Pilosité : sans - Point de vue : Sud - Années 1862

The_general

Mécanicien réformé malgré lui, Keaton se couvre de gloire aux commandes de sa locomotive. Un film qui met en évidence l'importance des voies ferrées dans le support des attaques nordistes... jusqu'en 64 en tout cas. Quelques scénes de batailles, surtout des armées en mouvement, et une escarmouche. Keaton au sommet de son art avec un film très visuel et spectaculaire.

--

Lincoln (Steven Spielberg, 2012)

Pilosité : parfaite ! - Point de vue : Nord - Années : 1865 - d'après un roman

Scéne de combat (grotesque) au début du film, des militaires (dont Grant), et un tour sur les lignes désertées de Petersburg, mais c'est un film politique. Les quelques semaines qui précèdent la fin de la guerre, avec l'adoption du 13ème amendement. Un peu grandiloquent (40 ans de Spielberg, on commence à reconnaître ses trucs), immersif et superbement joué, mais risque de paraître un peu longuet aux non amateurs.

lincoln

--

Gods and Generals (Ronald F Maxwell, 2003)

Pilosité : idéale - Point de vue : les deux, mais surtout Sud - Années : 1861-63 - d'après un roman

gods_and_generals_2

Le film ultime sur la guerre de sécession, mais peut-être aussi le moins digeste, sauf pour les plus passionnés. Le film commence à la reddition du fort Sumter et se concentre principalement sur Stonewall Jackson et les sudistes. Pour compenser, on suit le colonel Chamberlain et le 20th Maine depuis la création du régiment (les mêmes qu'à Gettysburg du même réalisateur). C'est une longue plongée dans l'âme de l'époque, et dans celle de Jackson - qui était quand même plutôt frappé - qui ne nous épargne rien en longues professions de foi, discours grandiloquents ou extraits de pièces de Shakespeare.

gods_and_generals

Par contre, must de scènes batailles avec 1st Bull Run, Antietam, mais surtout Fredericksburg et Chancellorsville. Un film pour avance rapide ??

--

Copper (Tom Fontana, Will Rokos, 2012)

Pilosité : bof bof - Point de vue : Nord - Années : 1864 ?

copper

Série TV. Moins connu qu'Hell on Wheels avec laquelle elle a beaucoup de points communs. New York pendant la guerre, dans le quartier explosif de Five Points. Le héros est un policier (un copper). Tension raciale, corruption, pauvreté, politique, complots sur fond de guerre. J'ai adoré (la deuxième saison est en cours de diffusion).

copper_2

(à suivre)