En préambule, un aperçu de mon colis d'aujourd'hui.

langstraat

Ensuite, comme j'ai vu et vais voir une quantité de films ayant pour thème (parfois lointains) la guerre de sécession, je vais les analyser ici, surtout du point de vue le plus important : celui des barbes et moustaches !

--

Red Badge of Courage (La charge victorieuse beurk, 1951, John Huston)

Pilosité : naissante - Point de vue : nord - Années : 1862 - D'après un roman.

Le film d'avant l'African Queen. Court. Une voix off lourdingue. Des plans très reserrés sur les combattants, avec des angles de vue audacieux. Le point de vue de l'homme de troupe. J'ai bien aimé l'approche de la bataille, la sujectivité des scènes, la tension qui monte, l'incertitude, les tirailleurs qui se déploient. Les héros sont très jeunes : ça peut excuser leur glabritude.

Quoi de bizarre dans le film, visible sur cette photo ?

Red_Badge_of_Courage

--

The Horse Soldiers (Les cavaliers, John Ford, 1959)

Pilosité : glabre - Point de vue : nord - Années : 1863

Bon en fait, je connaissais très bien ce film. J'adore John Ford (mes préférés c'est quand même The searchers, ou... Yellow Ribbon). Bref ici, il s'agit du raid d'une brigade de cavalerie derrière les lignes confédérés pendant le siège de Vicksburg. Ils ont fait l'effort de donner leur barbe aux personnages historiques, en début de film, mais ça s'arrête là, et c'est décevant, parce que Grant et Sherman, c'est quand même pas ce qu'on a fait de mieux comme barbe...

Horse_Soldiers

Quelques scènes de combats, le détail de la manière dont on s'y prend pour détruire une voie ferrée (et pour tordre les rails), un triangle entre une femme, deux hommes et six quintaux de testostérone, et on voit même John Wayne courir (sur 4 mètres : faut pas exagérer non plus, et il se casse la figure juste après : bien fait).

Horse_Soldiers

Bonus : ça fait quel bruit en vrai un régiment de cavalerie nordiste qui tire ?

--

The outlaw Josey Wales (Josey Wales, hors-la-loi, Clint Eastwood, 1976)

Pilosité : modérée - Point de vue : sud - Années : 1865 - D'après un roman.

Josey Wales est un fermier du Missouri victime d'irréguliers du nord et qui rejoint les bushwackers de Bill Anderson. A la fin de la guerre, il devient hors-la-loi. C'est un western, pas un film de guerre, mais savoureux et atypique.

josey_wales

Pas un film de guerre, parce que la gatling, oui bon...

--

Birth of a nation (Naissance d'une nation, D.W. Griffith, 1915)

Pilosité : quelques moustaches et favoris - Point de vue : sud aryen - Années 1861-1866+

birth_nation

Les destins croisés d'une famille nordiste et d'une famille sudiste. La première partie est consacrée à la guerre. La seconde à la naissance du Ku Klux Klan comme noble confrérie qui sauve le Sud. Je n'ai pas pu regarder toute la seconde, qui nage dans un délire raciste, mais dans la première ils ont réussi à se retenir, et il y a de jolies scènes de bataille au siège de Petersburg, avec de gros moyens,

Birth_of_a_Nation

et puis de très jolis "facsimilés", comme cette reddition de Bob, où ils ont bien été obligés de leur coller des poils.

birth_nation

Pour le reste du film, la pilosité décevante est compensée par des kilos de cirage noir.

--

A suivre.

P.S. J'en suis à la page 528 du McPherson.