Le point sur le défi

J'ai récupéré hier un colis Essex qui complète la MDP provisoire du défi sécession, soit deux armées, une sudiste et une nordiste, pour la Gruik Team, en Essex, Peter Pig et des bricoles.

On commence avec une quarantaine de plaquettes d'infanterie dans chaque camp (avec soclage dense). Avec des zouaves - eeehhhh oui - plus de la cavalerie que je suis en train de compter, en version montée et démontée, et de l'artillerie/attelage dont je ferai le point plus tard.

J'ai presque kraké pour les groupes de musiciens chez Essex, mais faut être raisonnable. On verra plus tard !

J'ai une botte secrète : le lansquenet a une soixantaine de figurines à peindre chez lui. On verra si ça se transforme en atout ou en handicap... tous les coups sont permis !

Cela dit, le lansquenet va jouer les sudistes. C'est un renégat, il ne faut pas trop en attendre...

L'avancement

Je ne publierai pas d'avancement avant dimanche soir. C'est la guerre ! Je vais laisser mon adversaire dans l'ignorance pour le faire craquer nerveusement. Qu'aurai-je termné dimanche ? 300, 400 ou 500 figurines ? Mystère !

Par contre, je vais essayer de meubler ces quelques jours par des billets sur la peinture d'armée, avec quelques trucs pour peindre mal, mais bien.

La déception

La déception, ce sont les terrains de chez Essex, reçus hier (à titre personnel). Ils ont changé leur manière de floquer.

IMG_0429

C'est plus joli maintenant, mais c'est aussi beaucoup plus fragile. Leur intérêt principal c'était quand même une solidité à toute épreuve. Je n'ai pas pris d'arbre, et je ne sais donc pas s'ils ont changé la recette pour eux aussi. Snif.

IMG_0431

Derrière, ce sont les haies Peter Pig sous-couchées à la bombe verte.