Inspiré par Imagifig, qui donne bien envie, j'ai fait une partie de Chain Reaction Swordplay aujourd'hui.

Un argument vite fait : un artefact sacré du royaume des orks à poils a été volé pendant la nuit. Les voleurs se sont introduits dans la salle du trône en creusant un tunnel, semble-t-il, et sont repartis par le même chemin dans la nuit, laissant un piège qui a enseveli dans la galerie le parti punitif envoyé à leur poursuite.

Soupçonnant les hommes rats, on envoie donc un héros de confiance à la recherche du trésor. Sa première mission consistera à capturer un skaven pour l'interroger.

Voici le héros et ses orks.

IMG_0273

Grignatuk est une Star Rep 5, et ses compagnons sont : Gargaros et Grogatos guerriers crâneurs AC4, Rep 4, Kalgonuk et Kriptonuk les archers Rep 4, AC 4, et le troll (il n'a jamais su dire son nom) Rep 4 et AC 6.

En patrouille dans les terres sauvages à la recherche de queues annelées, de truffes frémissantes, de dents proéminentes ou de mentons fuyants.

IMG_0241

Les orks entrent par la gauche. Les trois PEF (Possible Ennemy Forces), disposées aléatoirement sont représentées, par des socles de bestioles.

(il me reste encore du décor 28mm en fait - j'ai menti - celui du Drachenland, et aussi du mobilier de donjon.)

La table étant petite j'ai tout multiplié par 3/4 (mouvement normal de 6" au lieu de 8" donc).

Grignatuk emmène la bande contourner la table par la gauche pour essayer de surprendre le PEF serpentin loin des autres. Mais les PEFs bougent vite.

Au tour 2, laissant sur place le troll en réserve et les deux archers en couverture, il emmène ses deux guerriers en mouvement rapide, et dévoile le premier PEF. Coup de chance : ce sont des skavens : Rep 3 et Rep 4.

IMG_0246

Par contre, ce faisant il arrive en vue des deux autres PEFs restées un peu plus loin. L'une s'avère n'être qu'une fausse alerte, mais l'autre est composée de 6 broos (Rep 4, féroces). Dur, dur ! (pensais-je alors).

IMG_0245

Allez maintenant, on résout le In-sight : le nouvel In-sight. Celui de "CR 3.0 Swordplay Final Version" qui fort logiquement n'a rien à voir avec le CR 3.0 Swordplay de 2009. Je me demande quel nom il donnera au prochain CR 3.0 : "ultimate edition", "last final version" ? Le chiffre 4 n'existe pas chez THW...

La nouvelle formule du test "In-sight", celui qu'on fait pour voir comment réagissent des figurines lors d'une rencontre, est relativement récent dans le monde Two Hour Wargames. Je ne l'avais encore jamais testé. D'ailleurs il me laissait assez dubitatif sur le papier... jusqu'à aujourd"hui. Tout de même, lancer plusieurs dés pour chaque figu, c'est un peu long.

IMG_0248

L'idée c'est qu'on détermine d'abord l'ordre dans lequel les figurines vont agir. Avec 4 réussites, Grignatuk (en cape bleue tout en bas à droite sur la berge) va agir le premier. Ensuite on va résoudre les actions de ceux qui ont 3 réussites, puis les 2, puis les 1. Et bien sûr, au fil de l'eau, toutes les réactions découlant de ces actions, et les réactions découlant des réactions, etc.

IMG_0249

Surprenant tout le monde, Grignatuk fonce et met un skaven hors de combat, espérant effrayer les autres. Mais non, ils tiennent bon, zut !

Au moment d'attaquer, le skaven à 3 réussites flanche et va prendre un peu l'air dans le bosquet voisin., mais le broo antilope charge en courant le long du ruisseau.

IMG_0250

passant du coup en vue de mes orks restés en réserve, qui se joignent au in-sight en cours. Pas brillant.

IMG_0251

L'antilope n'arrive pas jusqu'à Grignatuk, qui tient bon, flegmatique.

Trois broos chargent ensuite derrière l'antilope, sans atteindre Grignatuk non plus, qui attend toujours de pied ferme.

IMG_0252

Les archers orks leur décochent des flèches en passant, mais en vain, car les broos courent. Par contre, deux broos ont adopté une attitude plus circonspecte.

IMG_0253

Et deux skavens se planquent dans les buissons.

IMG_0254

GGGGGGGGGGGRRRRRRRRRRRRROOOOOOOOOOOOOOOOOOOAAAAAAAAAAAAAAAAAARRRRRRRRRRR : le troll charge un des broos, qui s'enfuit au loin sans demander son reste.

IMG_0256

Gargaros et Grogatos, les guerriers orks crâneurs, prennent peur et vont se planquer dans les arbres à leur tour...

Au tour suivant, la situation semble mal engagée. J'espérais pouvoir ramasser le skaven hors de combat peut-être, et quitter la table avec, couvert par le troll. Mais les "méchants" gagnent l'initiative. Les deux broos resté en arrière attaquent le troll... qui les assomme proprement. Grrrroarrr Ponk Ponk Plouf Plouf

IMG_0262

Une vraie machine à tuer, ce troll. Je l'ai un peu trop gonflé. En plus j'ai "triché" au tirage de la bande pour l'avoir.

Je fais sortit les guerriers orks de derrière le bosquet, mais ils préfèrent y retourner apeurés. Ils n'en bougeront plus. Les archers ne feront pas mieux. Ensuite je n'activerai plus que le héros, et encore pas à tous les tours.

Résumé de la suite. Le troll se fait attaquer par des skavens suicidaires.

troll

Et Grignatuk résiste seul aux charges successives de trois broos et d'un skaven. Il se débarrasse à la longue de tous ses adversaires. Encore qu'il passe un sale quart d'heure quand un broo le met "Obviously dead". Sauvé heureusement par le star power, car personne pour venir à sa rescousse : ça aurait pu mal tourner.

IMG_0271

Bon, je ne sais pas si j'ai bien joué la fin : je n'ai découvert le tableau "NP Force Movement Table" qu'après. Quand il n'y a plus eu qu'un skaven debout sur la table, j'ai été miséricordieux et lui ai permis de s'enfuir.

Bilan, le troll ramasse trois skavens tombés. On les ramène au camp de base. Ils survivent tous les trois, dont un assez en forme pour supporter l'interrogatoire et révéler l'emplacement d'une entrée du royaume des rats, promesse d'une nouvelle aventure.

---

Quelles impressions sur ce CR 3.0 Swordplay Final Version ? Ca ne ressemble plus guère au CR 3.0 Swordplay 2009. Avant on tirait surtout deux ou trois dés sous la Rep. Maintenant on tire surtout autant de dés que la Rep. C'est un peu ralenti.

Par contre j'ai l'impression qu'il marche beaucoup mieux. Le principal danger des règles d'escarmouches , c'est ce que j'appelle le modèle occidental de la guerre (non, je n'aime toujours pas Hanson) : la grosse mélée avec des figus qui viennent s'entasser au centre de la table jusqu'à ce que toutes les figurines d'un camp soient mortes et que l'autre camp n'ait plus qu'un ou deux survivants victorieux. Ici, ça semble impossible. Une vraie réussite.

Pour éviter le modèle occidental de la guerre, on conseille souvent de préparer un scénario. Ici, les scénarios sont intégrés, générés, avec variabilité. Je n'ai quasiment rien adapté au scénario de base pour jouer.

Mon héros et mon troll ont fait tout le boulot tous seuls, aidés par la malchance des broos, mais aussi par leur armure. Le système d'armure marche bien, je trouve, sans alourdir le jeu et rend les combats de types en pagne contre des gars en armure de plaque ou peau de troll très difficiles à gagner, ce qui correspond à ma vision des choses, en tout cas.

Bref, il me semble que ça marche très bien et que le cahier des charges : pouvoir jouer tout seul (ou en coopération) et générer une partie variée, mouvementée et unique est réussi !

Et tout ça en 32 pages et gratuit.

Viva Chain Reaction !