Après une courte pause (presque deux mois tout de même), voici le retour du défi Rivières Rouges. Le Tsar a-t-il avancé ?

D'abord j'ai terminé Toil & Trouble et j'en ai même fait une petite présentation dans mon autre blog.

rr

L'arrivée de Wolseley à Fort Garry s'effectue sans effusion de sang, à la grande frustration de certains. Dans l'incertitude (n'ayant pas reçu d'amnistie claire et nombre de miliciens étant motivé par la revanche), Riel disparaît. Les miliciens s'installent tout de suite en garnison. Beaucoup deviendront colons sur place. Les réguliers impériaux eux, repartent tout de suite, avec Wolseley et embarquent en octobre pour l'Angleterre. C'était donc la dernière camapgne anglaise en Amérique.

L'année suivante, une menace fénienne apparait. Les Féniens, ce sont ces Etasuniens irlandais qui après la guerre de sécession décident d'attaquer le Canada dans le but d'obtenir l'indépendance de l'Irlande. A l'est, il y aura de vraies batailles. Ici le mouvement est mené par O' Donoghue, qui faisait partie des compagnons de Riel. Riel et les chefs métis ne lui apporteront aucun soutien, préférant se ranger du côté du Canada. Les Métis apportent leur soutien en masse au gouvernement en prenant les armes, et Riel en profite d'ailleurs pour rentrer par la petite porte. Finalement, O' Donoghue mènera une cinquantaine d'hommes au poste fontalier de Pembina qui seront arrêtés par des miliciens réguliers et reconduits à la frontière. Mouillé le pétard, désolé. Décidément, encore un conflit sans effusion de sang. On est loin de l'histoire des Etats-Unis.

Le livre se termine par l'histoire des miliciens dans les années qui suivent. La plupart s'installera sur place. Ils adoptent l'uniforme rouge en 1873. La même année est créée la police montée.

Côté figurines, j'ai commencé à préparer ma bande de Métis.

metis

Comment se fait-il que j'ai 17 figurines rien que pour une bande alors que je prévoyais encore d'en acheter ? Je ne tente plus de me l'expliquer.

A cause d'une pénurie momentanée de rondelles, je n'ai pu en préparer que huit. Je les montrerai au prochain point hebdomadaire, dimanche prochain à 16 heures.