Premier krakaje en arrivant le matin. Le service événementiel ultra agressif de Golgo Island me happe pour une partie à cinq. Je krake. Et pourtant il n'y a plus de Gros Plant.

a1

M'installant aux côtés de PKP qui mange son sandwich au pâté à 9 heures du matin) je choisis de jouer Doom Racer. La figurine n'est pas encore disponible à la vente (je l'attends), mais le profil existe.

a2

Snake Style, je vois c'est dans un film avec Jackie Chan. Doggy Style, hum !

Pendant que Mickey est distrait par les punks PNJ (attaques de twist),

a3

...Doom Racer se rue sur les filles et s'empare de trois go go danseuses.

a4

Mais le maître des lieux, activé au twist par Sylvain, entend protéger ses filles et terrasse Doom Racer. Aïe ça fait mal !

a5

Je raconterai la campagne Legends of the Old West dans un autre billet. Sachez qu'on y a terrassé une légende.

Beaucoup de monde, beaucoup de démos ce dimanche aux JFJs. Je pense qu'ils ont du battre leur record de fréquentation. En tout cas l'organisation était impeccable, les activités nombreuses, le, lots généreux. L'année dernière, j'essaierai de faire une journée en visiteur libre pour jouer à un peu plus de chose. Je n'ai pas pu essayer la table Golgothik par exemple.

D'un point de vue personnel (on est sur un blog après tout, non ?), j'ai joué ou fait jouer 10 parties sur le week end. Si j'ajoute ça aux douze de Ballainvillier, j'ai du jouer en deux conventions presque autant de parties qu'en une année au club.

Chain Reaction, Song of Blades and Heroes, Golgo Island sont des jeux "modernes" et dynamiques, sans phase de jeu. Legends of the Old West est un jeu aux mécanismes très vieille école (comme tous les jeux de Games Workshop il me semble). La leçon à retenir dans tout ça c'est que ce qui fait qu'un jeu est bon ou non, ce sont les gens avec qui ont les joue et l'adéquation de leur état d'esprit avec le vôtre. C'est con.

Les quatre jeux sus-cités ont aussi le point commun d'être ouverts et exo fluffs, et bon marché. C'est pas demain la veille qu'on me fera acheter une figurine à huit euros. Encore moins à quinze.

Pour le second krakaje, il s'agit de beaucoup de mini krakajes en fait. Tout ce qui suit est de l'occasion.

Ces skavens très jolis et très bien peints étaient à vil prix. Après un petit resoclage pour les descendre de ce ridicule piédestal carré ils feront une petite bande pour du SOBH, CR Swordplay ou mon projet éternellement futur de dungeon crawling.

a6

Ces koralons (une faction de plantes mutantes du jeu VOID) feront de parfaits hommes-serpents gardiens d'un temple perdu dans la jungle, ou encore une espèce aborigène du Drachenland.

a7

Ce squelette vert fluo qui fait de son mieux pour faire peur rejoindra la bande à Scooby que j'avais peinte il y a un an en attendant de leur finir un projet.

a9

Divers monstres dreamblade dont un escargot-dragon bicéphale parfait pour Glorantha.

a10

Des catapultes (qui tirent vraiment). Un peu grandes, mais je les vois bien montées sur le dos de créatures antédiluviennes et balançant des boules d'aether.

a8

Photo ratée d'une bande de kobolds. J'ai toujours trouvé dommage qu'on les trouve tous seuls dans le packaging d'origine alors que dans les donjons on ne les croise qu'en groupes assez nombreux. Il y a aussi des sortes de phenix pour lesquels je trouverai bien un usage.

a11

Et cette dame, repeinte en blanc infirmier, rejoindra la clinique du doktor, dont je ne sais plus si j'en fais une armée HOTT (il y a trop d'enfants qui jouent à HOTT) ou autre chose.

a12

Miam !

D'autres choses mais je n'ai pas les photos.