Pour changer un peu d'Ungern (la suite demain) et de Riel (dimanche à 16 heures), je vais parler de mes impressions sur Chain Reaction 3.0 swordplay. J'y ai joué il y a une petite quinzaine de jours avec Geros au club. C'était la première fois.

J'avoue que j'étais sceptique. Le chain reaction armes à feu existe depuis longtemps et en est à sa troisième édition. Le chain reaction armes blanches me paraissait nouveau. En quoi je me rends compte que je me trompe. Même si c'est la première incarnation de Chain Reaction Swordplay, ce type de moteur est en rôdage depuis aussi longtemps que celui de Chain Reaction Armes à Feu, avec Mayhem Warrior Kings qui date de 2002, avec Legends of Araby, Montjoie, Warrior Heroes, etc.

a1

On retrouve la même fluidité et rapidité que dans Chain Reaction, et le même manque de prévisibilité qui donne des parties pleines de rebondissement. Swordplay gère les différents types de troupes (montés ou pas, rmes de jet ou pas, soldats ou barbares) par des tables de réaction spécifiques pour chacun de ces types de troupes. Le principe est extensible à l'infini. A noter que l'on est dans une logique d'unités, ici. On juoe beaucoup de figurines, pour un jeu d'escarmouches.

Le système de corps à corps est la grande nouveauté. A la lecture, ça me laissait sceptique. En réel, j'ai bien aimé les possibilités qu'il offre. Un héros entouré d'ennemis peut par exemple occire plusieurs adversaires avant de succomber, en un seul combat. L'armure est rendue de manière très astucieuse et qui me va bien. Bon, je ne suis pas complètement convaincu, à cause notamment du grand nombre de résultats "tombé" avec le combat qui se poursuit à terre, mais je pense qu'à ce détail là, facilement rectifiable, on a un système qui marche très bien, et qui met en valeur les "héros" sans leur donner une puissance énorme.

a2

Evidemment, la règle a des bugs. Au moins un, d'après moi. C'est quand une figurine doit faire un test de crise, et que le résultat est de gagner un couvert, mais que comme il n'y a pas de couvert proche, il faut faire un test de crise, lequel test donne comme résultat de gagner un couvert, mais comme il n'y a pas de couvert proche, etc., etc. Facilement rectifiable, mais pas rtès sérieux.

De toutes façons, la règle n'est pas plus facile à appréhender par un débutant que d'habitude. Je ne suis même pas sûr que le jet de dés collectif pour une unité soit expliqué quelque-part. Difficile d'y jouer d'après la règle, donc. Je suis en train de me demander si une démo de Chain Reaction ou Chain Reaction Swordplay intéresserait des gens lors d'une convention.