La Première Guerre Mondiale est à la mode chez les figurinistes en ce moment. The Great War de WH Historical a provoqué le déclic. Tout un tas de fabricants se mettent à proposer des gammes de figurines qui sortent des tranchées battues du front français... en 25mm.

Voici deux nouveaux livres que j'ai lus tout récemment, terminés le onze novembre, sans que ce soit autre chose qu'une coïncidence. Ils ont tous les deux le même sujet ou presque, mais diffèrent beaucoup.

erreurs


gagner

Si vous cherchez un récit de la première guerre mondiale, ces livres ne sont pas pour vous. Je vous conseillerais plutôt le Keegan par exemple.

Le premier est une sorte de journal année après année et puissance après puissance de la grande guerre du point de vue des erreurs stratégiques. Déjà le titre est un peu trop accrocheur à mon goût : ils n'ont pas commis que des erreurs ! Ce n'est pas forcément toujours très positif. Il n'aime pas Foch, par exemple, et consacre toute une annexe bien vacharde à ce « désamour ». Ses conclusions, et sa manière de désigner un responsable au conflit, en conclusion du livre, est pour le moins « surprenante », et gratuite...

Même si le premier est loin d'être inintéressant, j'ai préféré le second, parce qu'il analyse réellement ce qui s'est passé, chiffres à l'appui, et pays par pays. Il met en lumière la situation des puissances présentes au début du conflit : France, Russie, Angleterre, Allemagne, Autriche-Hongrie et Italie (mais pas la Turquie, damned !). Rien que le fait de voir parler réellement de l'Autriche-Hongrie est une heureuse et rare surprise. Les chiffres sont analysés, les différences expliquées. Un ouvrage très éclairant et convaincant et une vraie analyse stratégique globale de la guerre du point de vue de la gestion des effectifs, des pertes et des réserves, et du consentement de la population, qui ont été les éléments déterminants selon lui. Et il m'a convaincu.

Ils sont parfois d'accord, parfois contradictoires, ce qui est toujours bon signe. Par exemple, le premier croit qu'une décision était possible sur le Front Ouest en 14. Le second pense que c'était structurellement impossible.

Le psilète vous recommande... le second. Même s'il est parfois difficile de déterminer si un livre vous plaît parce qu'il est convaincant ou parce que vous êtes en phase avec la vision des faits qu'il professe.

Le premier a en revanche une bonne analyse sur le pourquoi les militaires sont toujours en retard de plusieurs guerres, qui n'est pas sans implication sur les wargameurs. Ca pourrait même figurer dans un manifeste de l'interrégolistique.

Bon maintenant il faut que je trouve un bouquin sur l'Allemagne et l'armée allemande en 1918.